Pourquoi manger bio

C’est quoi le bio : les micro-organismes qui ont fonction de décomposer la matière organique, ne désagrègent pas les molécules de synthèse issues de la chimie car elles ne les reconnaissent pas (propriétés légovyres ou non), contrairement aux préparations naturelles, c’est à dire issues de plantes. Voilà une des raisons majeures de la pollution : leur accumulation dans l’environnement que ce soit dans la terre, les rivières et nappes phréatiques ou notre corps. La biodégradabilité des produits est donc un des éléments essentiels à nos choix alimentaires car tout se retrouve au final dans la terre et les eaux.

Le bio, c’est aussi un autre fonctionnement. En agriculture, on veille à l’équilibre de la terre afin que les plantes, les arbres soient suffisamment robustes pour lutter naturellement contre les agressions extérieures : champignons, insectes, maladies. Les plantes ont un système de défense qui, s’ils sont en bonne santé, se met en marche dès qu’elles sont attaquées. 

Les agriculteurs bio utilisent le fumier bio (d’où l’intérêt d’avoir  une ferme diversifiée) qu’il épandent en novembre sur les terres ou les prairies. On abonde la terre en composants apportant les nutriments nécessaires à une bonne pousse et à une bonne récolte.  On peut également faire des extraits, infusions, décoctions de plantes pour dynamiser la pousse ou soigner. L’ortie est une des plantes riches la plus facile à trouver et qui a différentes fonctions selon le mode de traitement, mais de nombreuses plantes présentes naturellement dans la nature sont utilisées en biodynamie.

 

0

Your Cart